Comment construire un abri de jardin en bois et en PVC ?

Comment construire un abri de jardin en bois et en PVC ?

Vous êtes à la recherche d’une solution pour ranger vos outils de jardinage, votre tondeuse ou vos vélos ? Pensez à construire un abri de jardin ! Disponible en plusieurs matériaux, dont le bois et le PVC, cet espace de rangement est à la fois pratique et esthétique. Dans cet article, nous vous expliquons comment construire un abri de jardin en bois et en PVC et quelles sont les étapes essentielles pour mener à bien ce projet.

Choisir le bon matériau : bois ou PVC ?

Avant de se lancer dans la construction de votre abri de jardin, il est important de choisir le matériau qui correspond le mieux à vos besoins et à vos goûts. Voici quelques éléments de comparaison entre le bois et le PVC.

Dans le meme genre :

L’abri de jardin en bois : esthétique et chaleureux

Le bois est un matériau naturel et écologique, qui séduit par son côté authentique et chaleureux. Il s’intègre facilement dans tous les types de jardins et offre une excellente résistance aux intempéries. Toutefois, il nécessite un entretien régulier (application d’un traitement fongicide et insecticide, lasure ou peinture) pour préserver sa beauté et sa durabilité.

Les abris en bois sont généralement disponibles en 3 types de bois :

A lire également :

  • Le bois massif (plus solide, plus cher) ;
  • Le bois lamellé-collé (moins cher, mais moins solide) ;
  • Le bois traité autoclave (résistant à la moisissure et aux insectes, mais un peu plus cher).

L’abri de jardin en PVC : pratique et économique

Le PVC, ou polychlorure de vinyle, est un matériau synthétique très apprécié pour sa légèreté, sa facilité de montage et son prix généralement inférieur à celui du bois. Il ne nécessite que très peu d’entretien et résiste bien aux intempéries. Cependant, il est moins esthétique que le bois et peut se dégrader avec le temps, notamment sous l’effet des UV.

En résumé, si vous privilégiez l’esthétisme et le côté naturel, optez pour un abri de jardin en bois. Si vous recherchez plutôt un abri facile à monter et économique, le PVC sera un choix pertinent.

Préparer le terrain : dalle, fondations et autorisations

Une fois le matériau de votre abri de jardin choisi, il est temps de préparer le terrain pour sa construction. Voici les étapes à suivre pour assurer une installation solide et durable.

La dalle en béton : une base solide pour votre abri

La première étape consiste à réaliser une dalle en béton pour servir de base à votre abri de jardin. La dalle permet de stabiliser l’abri, d’éviter les infiltrations d’eau et de faciliter l’entretien. Pour la réaliser, il faut :

  1. Délimiter l’emplacement de la dalle à l’aide de piquets et de cordeaux ;
  2. Creuser le sol sur environ 15 cm de profondeur ;
  3. Remplir le fond d’une couche de graviers compactés ;
  4. Couler une couche de béton d’environ 10 cm d’épaisseur ;
  5. Lisser la surface avec une taloche et laisser sécher pendant plusieurs jours.

Les fondations : indispensables pour un abri solide

Les fondations sont également essentielles pour assurer la stabilité et la pérennité de votre abri de jardin. Elles permettent de répartir le poids de la structure et de prévenir les déformations dues aux mouvements du sol. Pour réaliser les fondations, suivez ces étapes :

  1. Creuser des trous (de 40 à 60 cm de profondeur) à chaque angle de la dalle et à intervalles réguliers le long des murs ;
  2. Placer des piquets de bois ou des tubes PVC dans les trous, en veillant à les aligner avec le niveau de la dalle ;
  3. Remplir les trous de béton et laisser sécher pendant plusieurs jours.

Les autorisations : ne pas négliger la réglementation

Avant de commencer la construction de votre abri de jardin, pensez à vérifier la réglementation en vigueur dans votre commune. Selon la surface de l’abri, une déclaration préalable de travaux ou un permis de construire peut être nécessaire. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour connaître les démarches à effectuer.

Construire un abri de jardin en bois : les étapes clés

Si vous avez choisi un abri de jardin en bois, voici les principales étapes de sa construction.

Monter les murs : assembler les panneaux

La plupart des abris de jardin en bois sont vendus en kit, ce qui facilite grandement leur montage. Les murs sont généralement constitués de panneaux préfabriqués, qu’il suffit d’assembler les uns aux autres selon la notice du fabricant. Vous pouvez également opter pour la construction d’un abri en madriers à emboîtement, qui offre une meilleure isolation.

Poser la toiture : choisir le bon matériau

La toiture de votre abri de jardin en bois peut être réalisée avec différents matériaux, tels que les bardeaux bitumés, les plaques ondulées en bitume, les tuiles ou les tôles. Choisissez un matériau adapté à votre région (en fonction des conditions climatiques) et à votre budget. Une fois le matériau choisi, suivez les instructions du fabricant pour la pose de la toiture.

Installer les menuiseries : portes et fenêtres

Enfin, il ne vous reste plus qu’à installer les menuiseries de votre abri de jardin en bois, à savoir les portes et les fenêtres. Veillez à bien les calfeutrer pour garantir une bonne étanchéité à l’air et à l’eau.

Construire un abri de jardin en PVC : montage et astuces

Le montage d’un abri de jardin en PVC est généralement plus rapide et plus simple que celui d’un abri en bois. Voici les étapes à suivre pour un résultat réussi.

Assembler les panneaux : un système de clipsage

Les abris de jardin en PVC sont également vendus en kit, avec des panneaux qui se clipsent facilement les uns aux autres. Commencez par monter les murs, en suivant la notice du fabricant. Veillez à bien vérifier l’alignement et la verticalité des panneaux au fur et à mesure de leur montage.

Poser la toiture : légèreté et simplicité

La toiture d’un abri de jardin en PVC est généralement réalisée avec des plaques de PVC ondulées ou alvéolaires, qui sont légères et faciles à poser. Suivez les instructions du fabricant pour la pose de la toiture et veillez à bien jointoyer les plaques pour assurer l’étanchéité de l’abri.

Installer les menuiseries : portes et fenêtres en PVC

Enfin, il ne vous reste plus qu’à installer les menuiseries (portes et fenêtres) de votre abri de jardin en PVC. Comme pour l’abri en bois, veillez à bien les calfeutrer pour garantir une bonne étanchéité à l’air et à l’eau.

Entretenir son abri de jardin : les gestes à adopter

Pour préserver la beauté et la durabilité de votre abri de jardin, qu’il soit en bois ou en PVC, un entretien régulier est nécessaire. Voici quelques conseils pour prendre soin de votre abri.

L’entretien du bois : traitements et finitions

Pour l’abri de jardin en bois, pensez à appliquer un traitement fongicide et insecticide tous les 2 à 3 ans, ainsi qu’une lasure ou une peinture pour protéger le bois des UV et des intempéries. Veillez également à surveiller l’apparition éventuelle de fissures ou de décollements des finitions, qui pourraient nécessiter des réparations.

L’entretien du PVC : nettoyage et réparations

Pour l’abri de jardin en PVC, un simple nettoyage à l’eau savonneuse suffit généralement pour enlever les salissures et redonner un coup de jeune à votre abri. Pensez également à vérifier régulièrement l’état des jointures et des fixations, qui pourraient nécessiter des ajustements ou des réparations.

En suivant ces conseils et en choisissant le bon matériau, vous pourrez construire un abri de jardin à la fois esthétique et fonctionnel, qui vous offrira un espace de rangement supplémentaire et une valeur ajoutée à votre jardin.

Personnaliser son abri de jardin : idées et astuces

Une fois votre abri de jardin construit, vous pouvez le personnaliser pour le rendre encore plus agréable et fonctionnel. Voici quelques idées et astuces pour transformer votre abri en un véritable espace de détente et de rangement.

Aménager l’intérieur : optimiser l’espace

Pour profiter pleinement de votre abri de jardin, pensez à aménager l’intérieur en fonction de vos besoins. Installez des étagères et des rangements pour organiser vos outils de jardinage, votre tondeuse ou vos vélos. Vous pouvez également créer un espace de détente avec un petit salon de jardin, un hamac ou des coussins pour profiter des beaux jours.

Décorer l’extérieur : personnaliser selon vos goûts

N’hésitez pas à décorer l’extérieur de votre abri de jardin pour le rendre encore plus esthétique et à votre image. Ajoutez des jardinières et des plantes grimpantes pour intégrer l’abri dans votre jardin, ou installez des éclairages pour créer une ambiance chaleureuse lors des soirées d’été. Vous pouvez également peindre les murs ou les menuiseries pour apporter une touche de couleur et de gaieté à votre abri.

Comparer avec d’autres matériaux : métal et résine

Bien que le bois et le PVC soient les matériaux les plus couramment utilisés pour la construction d’un abri de jardin, il existe également d’autres options intéressantes, telles que le métal et la résine. Voici un bref aperçu de ces deux matériaux pour vous aider à faire le meilleur choix.

L’abri de jardin en métal : solide et sans entretien

Le métal, généralement de l’acier galvanisé, est un matériau solide et résistant qui offre une grande durabilité. Les abris de jardin en métal ont l’avantage de ne nécessiter aucun entretien et de résister parfaitement aux intempéries. Toutefois, ils sont moins esthétiques que le bois et moins isolants thermiquement. De plus, leur montage peut être plus complexe, notamment en raison de leur poids.

L’abri de jardin en résine : design et facile d’entretien

La résine, également appelée polypropylène, est un matériau synthétique léger et résistant qui présente de nombreux avantages pour la construction d’un abri de jardin. Les abris en résine offrent un design moderne et sont faciles à entretenir, ne nécessitant qu’un simple nettoyage à l’eau savonneuse. De plus, ils sont généralement faciles à monter grâce à leur système de clipsage. En revanche, ils peuvent être moins robustes que les abris en bois ou en métal et moins bien isolés thermiquement.

Conclusion

Construire un abri de jardin en bois ou en PVC est un projet à la portée de tous, qu’il s’agisse d’un bricoleur débutant ou confirmé. Le choix du matériau dépendra de vos goûts, de votre budget et de l’utilisation que vous souhaitez en faire. N’oubliez pas de préparer le terrain et de respecter la réglementation en vigueur pour mener à bien votre projet. Enfin, laissez libre cours à votre imagination pour personnaliser votre abri et le rendre encore plus agréable et fonctionnel.

En considérant également les alternatives que sont les abris de jardin en métal et en résine, vous pourrez choisir la solution la mieux adaptée à vos besoins et à votre environnement. Quel que soit le matériau choisi, l’abri de jardin est un ajout pratique et esthétique qui vous offrira un espace de rangement supplémentaire et une valeur ajoutée à votre jardin.

Les commentaires sont fermés.
© 2023. Tous droits réservés.